Un adulte et deux enfants en bas âge ont été gravement intoxiqués. Leur état a nécessité leur transport sous oxygène aux urgences de l'hôpital de Garches en vue de leur placement dans un caisson hyperbare. Leur pronostic vital n'est pas engagé.

A Mantes-la-Ville, la fête de famille se termine à l'hôpital : 18 invités intoxiqués au monoxyde de carbone

Dimanche 3 Mai 2015 à 18:21 l Actualisé Lundi 4 Mai 2015 - 13:00



Un adulte et deux enfants ont été hospitalisés ce dimanche matin, dans les Yvelines, après avoir été victimes d'un violent mal de tête et d'une envie de vomir.

A l'origine, une intoxication au monoxyde de carbone due à un chauffage d'appoint installé au rez-de-chaussée d'un pavillon situé rue des Orgemonts à Mantes-la-Ville. Selon les premiers éléments, c'est le système de ventilation qui n'aurait pas été suffisant. Les services de police évoquent aussi la présence d'un barbecue qui aurait été allumé dans le sous-sol du pavillon.

Les trois victimes participaient à une fête de famille réunissant une vingtaine d'invités, onze adultes et neuf enfants. Les convives, sauf deux personnes qui étaient rentrées chez elles, sont restés à dormir sur place à l'issue de la soirée. La plupart se sont réveillés ce dimanche matin avec de fortes nausées, provoquées par des émanations de monoxyde de carbone.

Tous les invités, dont un adulte et deux enfants, plus sérieusement intoxiqués (leurs jours ne sont pas en danger) ont été transportés "sous oxygène" par les sapeurs-pompiers dans des hôpitaux du département (Mantes et aux Mureaux) et des Hauts-de-Seine (Garches) équipé notamment d'un caisson hyperbare.

Une enquête a été ouverte. Elle devait permettre d'auditionner le propriétaire du pavillon, un homme de 41 ans.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com