A 15 ans, au volant d'un Kangoo : la course-poursuite se termine dans la vitrine d'une boutique d'électricité


Jeudi 19 Juin 2014 à 12:30 l Actualisé Jeudi 19 Juin 2014 - 17:16



Le jeune conducteur (15 ans), lancé dans une course-poursuite, a pris des risques inconsidérés pour échapper à un contrôle de police (Photo d'illustration)
Le jeune conducteur (15 ans), lancé dans une course-poursuite, a pris des risques inconsidérés pour échapper à un contrôle de police (Photo d'illustration)
SEINE-MARITIME. Le conducteur d'un Renault Kangoo leur paraissait bien jeune, alors les policiers ont entrepris de vérifier son identité et son âge. Mais l'automobiliste a refusé de s'arrêter préférant prendre la fuite et des risques inconsidérés pour échapper à ce contrôle qui aurait dû être de routine.

Il est 1 heure du matin, ce jeudi 19 juin. L'attention d'une patrouille de police-secours est attirée par la façon de conduire d'un automobiliste. Ce dernier sort brusquement d'une place de stationnement en marche arrière sans vraiment se préoccuper des autres usagers. Aussi à la vue du véhicule de police, l'individu accélère brutalement, puis s'engage rue des Charrettes sans marquer le stop. Les policiers se lancent à sa poursuite, gyrophare allumé et deux tons en action.

Il explose la vitrine d'un électricien

Le Kangoo file en direction de la gare routière, tourne à gauche rue du Général Giraud. Soudain, le véhicule fait une embardée et se couche sur le flanc gauche avant de partir en glissade sur la chaussée pour finir sa course dans la vitrine d'un magasin d'électricité à l'enseigne Lenoir ! Bilan : une vitre de 3 m sur 3 m explosée. 

Rien n'arrête le conducteur, qui sort par la porte arrière et prend la fuite à toutes jambes en direction de la rue Jeanne d'Arc. Il est poursuivi à pied par les policiers. Le fuyard se retrouve suir les quais, rue du Docteur Rambert, rue Saint-Etienne-des-Tonneliers et rue de la Champmeslé où les policiers le perdent de vue. Pas pour bien longtemps...

C'était la voiture de sa mère

Les recherches se poursuivent, et le jeune homme est finalement retrouvé dissimulé dans un buisson quai de la Bourse. Il est interpellé et ramené à l'hôtel de police. La première intuition des gardiens de la paix était la bonne : le conducteur du Kangoo, qui demeure à Bihorel, est âgé d'à peine 15 ans (il les aura en juillet prochain). Il a expliqué aux enquêteurs qu'il avait emprunté la voiture de sa mère à son insu pour aller faire un tour...  








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com