86 engins explosifs détruits sur la façade maritime de la Manche et de la mer du Nord en juillet


Vendredi 29 Juillet 2016 à 23:13 l Actualisé Vendredi 29 Juillet 2016 - 23:13



Le Groupe de plongeurs-démineurs (GPD) Manche de la Marine nationale, basé à Cherbourg (Manche), a procédé à de nombreuses opérations de neutralisation d'engins explosifs sur la façade maritime de la Manche et de la mer du Nord, au cours du mois de juillet.

Pendant cette période, le Chasseur de Mines Tripartite (CMT) Croix du Sud de la Marine nationale, stationné à Brest (Finistère), a également effectué plusieurs opérations de destruction d’engins explosifs en mer, lors d’une mission surmines au large de Dieppe (Seine-Maritime).

"L’objectif de cette mission est de sonder les fonds marins afin de localiser et neutraliser tous types d’engins historiques permettant ainsi de sécuriser les approches de grands ports de la façade maritime Manche-mer du Nord. Ce type d’opération est conduit périodiquement, en lien avec le Centre opérationnel maritime (COM) de Cherbourg", explique la Préfecture maritime.

Le détail des interventions

Le 4 juillet, les plongeurs-démineurs de la Manche ont ainsi neutralisé, sur la plage de Vasteville (Manche), un obus de 75 mm, représentant 3.5 kg d'équivalent TNT.

Le 6 juillet, ils ont neutralisé 6 engins explosifs historiques de 40 mm. Ces obus avaient été découverts dans l'enceinte de la base navale de Cherbourg, dans le cadre de travaux de voirie.

Dans la matinée du 12 juillet, le GPD s’est rendu sur la plage de Senneville-sur-Fécamp (Seine-Matitime) pour contre-miner une mine antipersonnel.

Le 20 juillet, les plongeurs-démineurs ont détruit sur la plage de Marck (Pas-de-Calais) un obus de 220 mm, un obus de 250 mm, trois obus de 150 mm, un obus de 120 mm, un obus de 100 mm, huit obus de 77 mm, et deux obus de 88 mm, soit au total 17 engins explosifs, représentant 91 kg d'équivalent TNT.

Le lendemain, une grenade anglaise a été neutralisée sur la plage de Gatteville le Phare (Manche).

Le 25 juillet, sur la plage de Sainte-Adresse, près du Havre, en Seine-Maritime, le groupe de plongeurs-démineurs est intervenu suite à la découverte d’une grenade et le lendemain il a opéré à la destruction de 5 obus d’artillerie allemands sur la plage de Saint-Marcouf (Manche).

Le 18 juillet, deux opérations de contre-minage ont été conduites au large de Dieppe par le CMT Croix du Sud. Dans la matinée, ce dernier a procédé à la destruction de 36 bombes US de 50 kg, représentant 1 100 kg d'équivalent TNT.

Plus tard dans la journée, une seconde opération a été menée suite à la localisation de 18 bombes US, représentant 600 kg d'équivalent TNT. Pour ces deux opérations, un Avis urgent aux navigateurs (AVURNAV) a été émis dans le but d’informer les usagers de la mer et de sécuriser la zone de contre-minage.

Au total le CMT Croix du Sud et les plongeurs-démineurs ont neutralisé 86 engins explosifs en juillet, représentant 1 817 kg d’équivalent TNT.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com