82 000 Haut-Normands de 18 à 65 ans en situation d'illettrisme


Publié le Mardi 18 Décembre 2012 à 16:05 l Actualisé le 01/01


Parmi les Haut-Normands âgés de 18 à 65 ans, 17 % éprouvent des difficultés conséquentes face à l'écrit, selon une étude publiée par l'Insee de Haute-Normandie. Pour 12 % d'entre eux, ces difficultés peuvent être qualifiées de graves ou fortes au point d'être préoccupantes, chiffres identiques à la moyenne métropolitaine.
Une des particularités régionales réside dans la forte proportion de femmes confrontées à ce problème. Les personnes maîtrisant mal l'écrit ou la lecture accèdent moins facilement à l'emploi. Pour celles occupant un emploi, ces difficultés s'estompent quand le niveau de qualification s'élève. Ces liens apparaissent plus nets pour les femmes que pour les hommes.
L'étude montre que 8 % des Haut-Normands, soit 82 000 personnes ayant été scolarisées en France, sont en situation d'illettrisme : 10% sont des hommes, 7% des femmes. Pour chacun des sexes, les taux sont supérieurs d'un point à la moyenne métropolitaine.


Mots-clés :








Publicité.




PUBLICITE





S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE












Suivez-nous sur Facebook