Publicité.



Les douaniers de la brigade de surveillance intérieure de Bayonne ont saisi le 30 janvier quelque 63,380 kg d’amphétamines. La drogue, dissimulée dans un chargement de 18 tonnes de carottes en vrac est estimée à 823 940 euros sur le marché illicite de revente.

63 kg d'amphétamines dans le chargement de carottes !


Publié le Jeudi 7 Février 2013 à 15:33 l Actualisé le 07/02 - 15:57


Les amphétamines étaient dissimulées dans le chargement de carottes (Photo : Douane française)
Les amphétamines étaient dissimulées dans le chargement de carottes (Photo : Douane française)
Mercredi 30 janvier vers 15h30, les douaniers de Bayonne contrôlent sur l’aire de Bidart (Pyrénées-Atlantique) sur l'autoroute A63, un ensemble routier immatriculé en Espagne conduit par un homme de nationalité espagnole âgé de 43 ans. Celui-ci présente aux douaniers des documents correspondant au transport de l’Espagne vers la Belgique, de 21 grands sacs (type BIG BAG) de carottes en vrac comportant la mention « no good ». Il explique aux agents qu’il retourne en Espagne avec son chargement car les carottes ne sont pas conformes et n’ont pu être livrées.

La drogue était cachée dans le plancher

A l’ouverture, les agents découvrent effectivement de grands sacs de carottes en vrac, pour certaines flétries voire moisies. Ils poursuivent toutefois leur visite et trouvent plus loin dans le chargement deux cartons contenant des sacs plastiques renfermant une pâte molle de couleur blanche. Celle-ci réagit positivement au test NIK pour l’amphétamine.
Une fouille approfondie du camion permet aux agents de trouver à l’arrière de la remorque une cavité normalement utilisée pour l’écoulement de la condensation et qui dissimule, derrière une trappe, une cache aménagée dans le plancher. Celle-ci permet de faire coulisser des dizaines de bacs plastiques reliés par une corde. Bien que ces caches soient vides, il s’agit de l’avis des douaniers d’un des moyens de dissimulation les plus originaux rencontrés ces dernières années.

21 200 € et sept téléphones portables dans la cabine

La fouille du véhicule se poursuit dans la cabine du chauffeur où sont découverts 21 200 euros en liquide et sept téléphones portables. L’homme a été placé en garde-à-vue à l’issue de la procédure douanière. L'enquête a été confiée à la Juridiction Interrégionale Spécialisée (JIRS) de Bordeaux.
Pour mémoire, une action coordonnée des douanes françaises et britanniques (DNRED et UKBA) avait abouti le 12 mai denier à la saisie de plus de 63 kg d'amphétamines et de 6 kg de cocaïne destinés à être livrés en Grande Bretagne à bord d’un ULM.




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE