En interceptant un véhicule pour le contrôler, après une banale infraction au code de la route, les policiers rouennais ne s'attendaient pas à ramener dans leurs filets 2,5 kg de résine de cannabis. Les faits.

2,5 kg de résine de cannabis saisis après un contrôle routier à Rouen


Lundi 13 Janvier 2014 à 22:58 l Actualisé Mardi 14 Janvier 2014 - 10:20



Lors des perquisitions opérées au domicile des trois suspects, à Rouen et à Corneville-sur-Risle (Eure), les enquêteurs de la Brigade des stup' ont saisi 2,5 kg de cannabis, une arme, un poing américain et de l'argent (Photo : DR)
Lors des perquisitions opérées au domicile des trois suspects, à Rouen et à Corneville-sur-Risle (Eure), les enquêteurs de la Brigade des stup' ont saisi 2,5 kg de cannabis, une arme, un poing américain et de l'argent (Photo : DR)
Il est autour de 20 heures ce jeudi 9 janvier. Une patrouille du groupe de sécurité de proximité (GSP) sillonne la rue Louis Ricard, à deux pas de l'hôtel de ville de Rouen. Soudain, l'attention des policiers est attirée par un véhicule qui vient de commettre une infraction au code de la route. Le conducteur est aussitôt prié de s'arrêter. Ce qu'il fait. A cet instant, l'un des trois occupants de la voiture descend précipitamment, bouscule un gardien de la paix et prend la fuite à pied. Dans la course-poursuite, il se débarrasse de trois sachets. Il s'agit en fait de trois plaquettes de 100 grammes chacune de résine de cannabis.

Cannabis, pistolet, poing américain...

Le fuyard est finalement interpellé, ainsi que les deux autres. Il s'agit de jeunes gens, âgés de 23, 22 et 20 ans, et domiciliés respectivement à Rouen, Corneville-sur-Risle (Eure) et Rouen. Tous sont ramenés à l'hôtel de police pour être entendus par les hommes de la brigade des stupéfiants, chargés de poursuivre les investigations.

Des perquisitions sont alors effectuées au domicile respectif des trois suspects dont l'un est trouvé en possession de 280 euros dont il ne peut expliquer la provenance. Chez lui, les enquêteurs, épaulés par les chiens anti-stupéfiants de la brigade canine, découvrent 20 grammes d'herbe, 40 grammes de résine de cannabis, un pistolet à billes d'acier, une balance de précision et un couteau à la lame noircie par le cannabis.

Il stockait la drogue de ses amis chez lui

Chez celui originaire de Corneville-sur-Risle, les policiers retrouvent 120 grammes de résine de cannabis tandis que chez le troisième ils sasiisent un sac de sport qui contient plus de deux kg de résine de cannabis, conditionnés en quatre blocs composé chacun de 5 plaquettes individuelles de 100 grammes. Le détenteur de cette marchandise illicite a affirmé aux enquêteurs qu'il stockait la drogue chez lui pour le compte de ses deux amis. En échange, ils lui donnaient un peu de cannabis et de l'argent.

Une explication qui n'a pas été démentie par les deux autres mis en cause. Ces derniers ont reconnu avoir commencé à acheter et à revendre du cannabis il y a un an environ, d'abord pour leur consommation personnelle. Puis se prenant au "jeu", ils auraient amplifier leur trafic jusqu'à se procurer 3 kg de résine de cannabis au mois de décembre dernier dans le but de le revendre.

Convoqués au tribunal le 12 mai prochain

Les trois jeunes gens ont été remis en liberté à l'issue de leur garde à vue qui a duré près de 24 heures. Ils ont fait l'objet d'une procédure pour acquisition, détention, transport et usage de produits stupéfiants. Ils devront répondre à une convocation devant le tribunal correctionnel de Rouen le 12 mai prochain.









Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com