Publicité.



1,3 kg de drogue saisi dans la Golf de deux cousins : un trafic démantelé dans l'agglomération d'Elbeuf


Publié le Mercredi 27 Mars 2013 à 03:04 l Actualisé le 27/03 - 19:47


Dans la Golf (à droite) interceptée au péage d'Heudebouville, sur l'A13, les policiers ont découvert 1,3 kg de résine de cannabis ( à gauche) et 360 grammes d'un produit de synthèse à base d'amphétamines (Photomontage)
Dans la Golf (à droite) interceptée au péage d'Heudebouville, sur l'A13, les policiers ont découvert 1,3 kg de résine de cannabis ( à gauche) et 360 grammes d'un produit de synthèse à base d'amphétamines (Photomontage)
La brigade des stupéfiants de la Sûreté départementale de Seine-Maritime mène une lutte sans merci contre les trafiquants de drogue. En quelques semaines, un nombre important de réseaux ont été démantelés dans le département. Un travail de longue haleine qui conduit à des résultats grâce aussi à l'opiniâtreté des enquêteurs.

La chance parfois est de leur côté, comme en témoigne cette dernière affaire qui s'est soldée par l'interpellation de trois individus, dont deux cousins originaires de Cléon, dans la banlieue d'Elbeuf.

Renseignement anonyme

Au départ, un renseignement anonyme, parvenu en septembre 2012. La brigade des stupéfiants apprend l'existence d'un trafic de drogue dans la ZUS de Cléon. Le domicile de deux cousins en serait la plaque tournante. Selon cet informateur, la drogue serait achetée en région parisienne pour être revendue par des petits dealers sur le secteur de Cléon.

Le renseignement est pris au sérieux. Aussi, les policiers mettent en place une surveillance pointue, avec filatures et écoutes téléphoniques des deux suspects. De la routine. Les premières investigations permettent de confirmer que les deux cousins sont bel et bien impliqués dans un trafic de stupéfiants. Ce qui conduit le parquet de Rouen à ouvrir une information judiciaire au cabinet du juge Rouxel, en charge désormais de l'instruction du dossier.

Un trafic à "ciel ouvert"

Le travail des enquêteurs établit que les deux cousins, deux hommes âgés de 24 et 22 ans, sont à la tête d'un trafic à "ciel ouvert", c'est-à-dire sur la voie publique. Héroïne, cocaïne, résine de cannabis et MDEA , une drogue de synthèse à base d'amphétamines, sont leur fond de commerce et leur rapporte beaucoup d'argent.

L'enquête, menée discrètement depuis plusieurs mois, permet ainsi de saisir un fusil à pompe et des munitions cachés dans le faux plafond de parties communes d'un immeuble à Cléon. Elle permet aussi d'établir que le produit financier de la drogue a permis de financer l'achat d'une Golf dernier modèle, un véhicule destiné plus spécialement à assurer le transport des stupéfiants entre Paris et la région elbeuvienne.

1,3 kg de cannabis dans leur voiture

En accord avec le juge d'instruction, les policiers décident de passer à l'action après avoir appris qu'une nouvelle livraison est prévue vers le 20 mars. L'objectif est d'appréhender les trafiquants présumés en flagrant délit. Une souricière est ainsi mise en place, avec le concours de la brigade de recherche et d'intervention, la BRI (ex-anti-gang) du service régional de police judiciaire.

Les policiers se postent au péage d'Heudebouville, sur l'autoroute A13, dans l'Eure. Et à 0 h 05 très précisément, la nuit de samedi 23 mars, ils interceptent tout en douceur la Golf Wolkswagen et ses occupants. A l'intérieur du véhicule, les enquêteurs découvrent 1,3 kilo de résine de cannabis et 36 grammes de MDEA. Le délit est établi. Les deux cousins et un complice, un homme de 21 ans originaire également de Cléon, sont interpellés et placés en garde à vue.

Les suspects ne reconnaissent rien

Au cours de leur interrogatoire, les trois suspects affirment que la drogue saisie dans leur voiture ne leur appartient pas. Un classique. La perquisition effectuée dans la foulée à leur domicile permet de retrouver un livre de comptes bien tenu. L'audition de témoins le week-end dernier, essentiellement des consommateurs identifiés lors de plusieurs mois de surveillance, ne laisse cependant aucun doute sur le rôle majeur et l'implication des deux cousins dans ce trafic qui rayonnait bien au-delà de Cléon.

Les trois individus ont été présentés au juge d'instruction dans la matinée de ce mardi 26 mars. Si le troisième homme a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire, les deux cousins attendaient dans la soirée la décision du juge des libertés et de la détention (JLD) quant à leur placement en détention provisoire conformément aux réquisitions du parquet de Rouen.






EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE